AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur I Need the Doctor !
n'oubliez pas de voter pour nous !
strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20 strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20 strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20 strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20 strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20 strangers in the night (tenth doctor + christopher) 1350234423-20
Intrigue et sujet commun : Les anges pleureurs
strangers in the night (tenth doctor + christopher) WeepingAngela est ouverte !
AVIS ~ aux membres du forum : le remerciement pour vous des admins
strangers in the night (tenth doctor + christopher) 2176505670

Partagez
 

 strangers in the night (tenth doctor + christopher)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara Oswin


Messages : 276
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : London with Chris'
avatar : jenna-louise coleman.

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: overbookée, désolée.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyJeu 11 Oct - 10:43

« Tu es vraiment obligé de faire ça ? » Clara fusilla du regard son petit ami qui se trouvait de l'autre côté du bar et qui venait de sortir un sourire charmeur à une demoiselle qui s'était accoudée au bar pour commander une boisson et qui avait du subir les regards noir de la jeune femme également accoudée au comptoir, un regard bien insistant qui voulait la dissuader de toute tentative de drague à son tour, ce qu'elle semblait avoir compris vu qu'elle s'éloigna en levant les yeux au ciel, faisant étirer un sourire à la brune. « Clara 1 - La fausse blonde 0. » murmura la jeune femme en sirotant son cocktail avec un certain amusement. On était samedi soir et comme à son habitude, son petit ami était de boulot de nuit, travaillant dans un bar londonien non loin de leur chez eux, il n'était pas rare que Clara l'accompagne lors de ses "virées" nocturnes, de un parce qu'elle n'aimait pas vraiment rester seule dans l'appartement et de deux parce qu'il y avait trop de jolies filles dans cet endroit et que la brune était particulièrement possessive quand cela concernait Christopher. Ainsi donc, elle avait délaissée ses activités pour passer un peu de temps avec son "homme".

Le bar était bondé, en même temps un samedi soir, quoi de plus normal. Clara balançait ses jambes tout en sirotant son cocktail, observant les gens discuter entre eux autour d'un verre alcoolisé. La majorité étaient des femmes qui glissaient souvent des regards vers le barman ce qui avait le don d'exaspérer la jeune femme, même si elle savait qu'il faisait simplement ça car cela faisait parti de son travail et qu'il n'y avait aucune ambiguïté là-dessous mais cela ne l'empêchait pas d'incendier du regard toutes les femmes qui oseraient approcher un peu trop près de Chris. Clara reposa son verre sur le comptoir et le poussa en direction de Chris'. « Si je bois un verre de plus, je sens que je vais m'écrouler sur le comptoir. » soupira t'-elle en faisant tourner une mèche de cheveux autour de l'un de ses doigts, s'ennuyant particulièrement. Il n'y avait rien d'excitant à rester assise sur un tabouret dans un bar et même si elle adorait la compagnie du brun, elle ne pouvait tout de même pas nier qu'elle aurait aimée un peu plus d'action pour briser l'ambiance monotone de la soirée...

A peine avait-elle eu cette pensée assez saugrenue qu'une explosion retentit dans une ruelle plus loin, faisant trembler le sol et briser les vitres du bar en mille morceaux. Clara eut le réflexe de mettre ses bras devant son visage pour se protéger avant de secouer la tête, d'un air décontenancé. « Chris, tu n'as rien ? » demanda t'-elle en observant son compagnon qui semblait indemne, à part quelques petites égratignures par-ci, par-là tout comme elle. La brune posa son regard vers l'extérieur, sentant la curiosité la titiller. Soit elle restait bien sagement là à attendre et à vérifier que personne n'était blessé...Soit elle allait voir de quoi il en retournait et si on connaissait bien la demoiselle, ce fût la deuxième solution qui la poussa à s'engouffrer à l'extérieur du bâtiment et à courir vers le lieu de l'explosion. Arrivée sur place, elle ne vit pas grand chose, la fumée l'aveuglant et la faisant tousser. Elle distinguait cependant des silhouettes étranges à travers le nuage de fumée.

Spoiler:
 

_________________

GO BACK TO SLEEP i'll be the one to protect you from your enemies and all your demons. i'll be the one to protect you from a will to survive and a voice of reason. i'll be the one to protect you from your enemies and your choices, son. they're one in the same. i must isolate you. isolate and save you from yourself.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher A. Jenkins


Messages : 112
Date d'inscription : 11/10/2012
avatar : Colin Morgan

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp:
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyJeu 11 Oct - 11:41

Comme tous les soirs depuis quelques années à présent, Christopher s'était habillé bien mais à la cool, s'était fait "beau" et était aller à son lieu de travail, tenant fermement la main de Clara dans la sienne. Le brun aimait énormément son boulot, alors qu'il n'avait été qu'un gagne pain à la base. Gagne pain bien utile car il lui avait permis de vivre en colocation avec sa meilleure amie et petite amie, qui avait décidée de l'accompagner bien qu'elle savait, lui aussi d'ailleurs, qu'elle s’ennuierait. Et chasserait toutes les filles l'approchant un peu trop bien que c'était son métier qui voulait qu'il serve tout le monde et y rajoute un sourire faisant ressortir ses petites fossettes, riant à deux trois blagues et se la jouant cool... Voir de frimer avec ses bouteilles, tout ça. Chris' ne pourrait pas dire que c'était un aspect déplaisant de son boulot, bien entendu, au contraire, il aimait bien tout ça, mais la jeune femme ne le voyait pas de cet oeil - et il ne pouvait que comprendre, car dès qu'un homme s'amusait à l'aborder quand elle était au bar, ou n'importe où d'ailleurs, il n'appréciait guère à son tour.
Le barman regarda la jeune blonde s'enfuir avec son verre sans plus de cérémonie. C'est avec un petit sourire amusé et pourtant un roulement des yeux qu'il s'approcha de sa colocataire et lui vola un baiser en étouffant un petit rire.


"C'est mon boulot Clara, de plaire un minimum aux gens."

Si quelqu'un n'avait pas voulu commander quelque chose à cet instant précis, si Christopher n'avait pas été sur le qui vive, il aurait rajouté quelque chose pour rassurer sa compagne, seulement, il n'en avait pas eu le temps Et il savait que les regards insistants de la demoiselle sur les jeunes femmes le faisaient fuir, malgré un sourire charmeur de sa part ou quoi que ce soit d'autre. Vint le moment d'amuser la galerie et il fit donc un cocktail à une jeune femme rousse, accompagnée, tout en faisant virevolter les bouteille autour de lui, fier de lui, un sourire encourageant et enjoliveur planté sur le visage, son regard trahissant combien il aimait ce qu'il faisait.
Lors d'une accalmie, il s'était dirigé vers la jeune femme et elle lui avait alors fait glissé le verre vers lui, lui signifiant qu'elle ne pourrait plus rien avaler sous peine de mal finir... Vaguement, il pensa qu'heureusement qu'il était là pour la raccompagner, car bien qu'habitant pas loin, elle était encore capable de se perdre en route ou de tomber, ce qui ne serait pas pour le ravir. Accoudé sur le comptoir, le regard plongé dans celui de sa vis à vis, il lui fit un sourire en coin dont il avait le secret, hochant la tête.


"J'adore quand tu es là, chérie, mais tu sais que tu t'embêtes profondément... Tu veux rentrer ?"

Il n'eut même pas le temps d'attendre la réponse qu'une explosion se fit entendre, les secousses se faisant ressentir mais le pire était surement l'éclatement des vitres du bar.. Son boss n'allait pas être content, c'était une chose de sûre. Son réflexe fût de regarder Clara mais il ne pouvait rien pour la protéger de plus qu'elle ne venait déjà de faire et en un quart de seconde, ses bras lui cachait le visage pour se protéger, s'étant retourné pour tout prendre dans le dos, en majeure partie. Une fois cela fini, il avait regardé ses flancs ect mais il n'avait jamais que des égratignures sur les bras et du verre brisé dans les cheveux. Rien de bien grave. Et avant qu'il demande des nouvelles de la demoiselle, avant même qu'il ait eu le temps de répondre quelque chose après avoir hoché la tête, elle était déjà partie. C'était indéniable, elle n'avait peur de rien. Courageuse et curieuse, donc. Mas ça, il le savait depuis qu'ils étaient enfants.

"Eh, Clara, Attend moi !"

Le jeune homme venait d'hurler ça en regardant sa petite amie courir vers le danger, comme d'habitude... Elle n'était pas une future journaliste pour rien. Vérifiant rapidement que tout le monde allait bien, il indiqua la sortie de secours et les consignes de sécurité brièvement avant de courir derrière la jeune femme qui partageait sa vie.

"Je suppose que... Qu'est ce que c'est que ça ?"

Son ton s'était fait surpris tandis qu'il se mit un peu en avant dans l'idée inconsciente de protéger Clara et regardait les formes qui étaient en train de sortir d'une fumée blanche. Tout à fait inhabituel. Si c'était des voleurs, un tremblement de terre, des racailles, une alerte à la bombe, rien ne se passerait de la sorte n'est ce pas ? Il ne comprenait plus rien et était plus que perdu. A son tour il se mit à tousser et il pensa vaguement, pendant une demi seconde, à emmener la jeune femme au loin mais la demi seconde suivante, il était déjà en train de se dire que de toute manière, elle ne le suivrait pas.

Spoiler:
 

_________________


"The moon above you and the streets below. Hold my breath as you're moving in, taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly. Stay with me, baby stay with me, tonight don't leave me alone." ~ Kiss me slowly - Parachute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Doctor (ten)

i'm burning up a sun just to say goodbye

Messages : 345
Date d'inscription : 01/10/2012
avatar : David Tennant

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: pas dispo.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyVen 12 Oct - 3:38

Quand on est un Docteur et bien on a la facilité d'avoir un costume déjà tout prêt. C'est vrai, des fois faut se l'avouer il aimait bien se changer, mais ce n'était plus lui, son costume trois pièces et sa cravate c'était sa marque de fabrication. Mais aujourd'hui il était bloqué à Londres, il réfléchissait de trop mais, en plus il devait réfléchir à un moyen de ne pas rentrer, ou du moins de s'arranger pour rentrer ailleurs avec Rose. Tout tournait autour de Rose en fin de compte. Il avait la tête plongé dans son tournevis sonique depuis des heures et des heures, sans rien avaler et sans la moindre de minute de répit pour se reposer, de toute façon il n'avait pas besoin de se reposer c'était le Docteur, avec un grand D. rien n'y faisait, plus il essayait de comprendre pourquoi son tournevis ne fonctionnait plus, moins il réussissait à comprendre pourquoi il ne fonctionnait plus. Mais tout avait un lien, si le tournevis recommençait à fonctionner et bien le TARDIS aurait re fonctionné et s'il re fonctionnait, les univers allaient certainement reprendre là où ils s'étaient arrêtés: à la baie de Bad Wolf. Il n'avait pas le temps de s'apitoyer sur son sort. C'est vrai, il avait un tournevis à faire fonctionner, un monde à réparer et surtout il y avait des anges partout dans les rues et encore, ce n'était rien avec ce qui allait arriver si tout se passait comme ils le prévoyaient tous les trois : nine, ten et eleven. Si les anges étaient là c'était qu'ils étaient au courant qu'il y avait un problème dans l'univers et de ce fait des créatures bien plus dangereuse auraient pu arriver, auraient pu...allaient arriver et tout cela n'était qu'une question de temps.

Il lui manquait des outils pour pouvoir essayer à nouveau quelque chose sur le tournevis et vu qu'il était bloqué à Londres, il allait profiter de la ville pour trouver ce qu'il lui manquait. Il enfila la dernière partie de son costume, son long imperméable brun foncé et sorti en direction des grandes rues de Londres. Il avait fait attention de ne pas faire le moindre bruit car, Rose était en train de se reposer près de lui, depuis qu'ils étaient arrivés, ils ne s'étaient pas quittés, comme comptant les minutes et les secondes qui se passaient avant qu'ils ne soient séparé pour de bon cette fois-ci, et même il en le dira jamais, cela le torturait, il maudissait son statut de Seigneur du temps et aurait fait n'importe quoi pour pouvoir choisir son destin, car lui n'avait pas droit de choisir quoi que ce soit, il devait voyager encore et encore en trouvant d'étranges créatures sur son chemin, faire un bout de chemin avec pour finir seul à chaque fois. C'était le lot des Seigneurs du temps, la malédiction des seigneurs du temps. Dehors, il neigeait, c'est normal, nous étions en décembre, mais il prit le temps de regarder les gouttes d'eau glacées tombée du ciel, il n'avait plus fait cela depuis un long moment, toujours pressé prêt à courir partout il n'avait plus regardé les étoiles dans le ciel depuis bien longtemps aussi. Il ferma les yeux en laissant les flocons descendre sur son visage et fondant à tour de rôle. Il aimait les choses simples et la neige était une chose assez simple. Mais il n'avait le temps de rien du tout. Comme il l'avait prévu, il n'y avait pas que les anges qui étaient au courant des problèmes temporelles. Et comme d'habitude, c'était les mêmes grosses bêtes qui apparaissait. Il regarda l'armée formée d'une dizaine de personnes avancé dans les rues de Londres et qui détruisait tout sur leur passage. De grosses créatures en armures avec une énorme tête, il ne lui fallut pas plus de douze secondes pour deviner qu'il s'agissait encore de Sontarien. Ils sentaient que quelque chose ne se passait pas bien et il allait justement prendre possession d'une terre qui est malade.

Tout ce qui passait sous les mains ou les pattes c'est un point de vue, des sontariens tombaient en poussière. C'était bien eux ils étaient là car ils avaient dû sentir la présence de trois seigneurs du temps ce qui n'était pas spécialement normal...Ils avaient décidé de faire du Docteur leur ennemis car, ceux-ci n'avaient pas été invités à la plus grande des guerres : la guerre du Temps. De ce fait lorsqu'ils pouvaient attaquer le Docteur, il faisait tout ce qu'il fallait. Mais ce n'était pas le Docteur pour rien, il avait déjà affronté ces grosses bêtes à la tête de patate cuite, il savait ou était leur point faible. Alors, sans une sans deux, il y en avait un qui s'était éloigné du groupe et il se saisit d'un énorme cailloux, qui devait être une ancienne façade de magasin, d'un boucher plus particulièrement vu l'odeur de la pierre. Il lécha la pierre « viande de bétail, un peu de fer et une touche de sel, trop salé à mon gout si vous voulez savoir » puis il lança la pierre sur leur point faible: un petit tuyau derrière leur cou. Le Sontarien gigota dans tous les sens avant de s'effondrer comme une masse en explosant contre la façade d'un autre bâtiment. « c'est prouvé, trop de sel nuit à la santé ». Il entendit ensuite crier dans le bâtiment qui venait d'être puis il aperçut deux autres Sontarien qui venaient vers la petite masse qui venait de sortir du bâtiment. Deux, un de chaque côté. Les Sontariens accéléraient le pas et le docteur fit de même. Il se saisit la jeune fille et s'abaissa ce qui engendra que les deux têtes de patates rentrèrent en collision, s'assommèrent et tombèrent dans les pommes. « Bonjour, je suis le Docteur et je crois que vous, vous êtes sauvée du moins pour le moment. »

Spoiler:
 

_________________

~no light, no light in your bright blue eyes.~
Felt it in my fist, in my feet, in the hollows of my eyelids. Shaking through my skull, through my spine and down through my ribs. No more dreaming of the dead as if death itself was undone @ tumblr, lj + florence and the machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Oswin


Messages : 276
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : London with Chris'
avatar : jenna-louise coleman.

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: overbookée, désolée.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyVen 12 Oct - 11:11

Clara continuait d'observer les formes qui se mouvaient à travers l'épaisse fumée. Chris' l'avait rejoint et observait la scène d'un air surpris, presque choqué. Il s'était mis un peu devant la brune qui lui jeta un regard décontenancé et aussi surpris. Elle attrapa doucement le bras de son petit ami et le ramena un peu à ses côtés. Ce n'était pas le moment de jouer au héros et même si elle était touchée par son geste, elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose. Clara reporta son attention sur les créatures qui enfin sortirent de la fumée, elle eut un léger mouvement de recul en les voyant. C'était des créatures assez massive, portant une espèce de combinaison bleue et dont leurs visages étaient cachés par un casque bleu et rond. Chacun portait un énorme pistolet qui dissuada bien vite la jeune femme d'essayer de parlementer avec ses individus. « Euh...Bon...Ils n'ont pas l'air très commodes. » dit la brune en reculant vers son compagnon dont elle attrapa la main, se mordant légèrement la lèvre, ne sachant que faire. C'était qu'elle n'arrivait pas vraiment à réfléchir, son cerveau était embrumé, elle se massa l'une de ses tempes à l'aide son autre main, son regard fixé sur les silhouettes massives qui s'avançaient vers eux.

Plusieurs personnes s'étaient rassemblées autour d'eux, observant les "créatures" avec une certaine curiosité. La jeune femme continuait de les observer, elle avait comme une sensation de déjà vu, comme si ces armures n'étaient guère inconnues. Elle les avait déjà vue auparavant, pas de vive voix, mais elle connaissait ce physique bien particulier. Ses sourcils se froncèrent, tandis qu'elle souffla comme si c'était naturel: « Sontariens. » Clara cligna ensuite des yeux, surprise par ce qu'elle venait de sortir, ne comprenant pas le sens de ce mot qui n'existait pas. Sa tête l'élançait légèrement alors qu'elle tentait de se souvenir où elle avait pu voir les individus, c'était comme si son esprit lui interdisait d'y accéder, cela en était frustrant et troublant.

Clara n'eut cependant pas le loisir d'y réfléchir plus, les "Sontariens" se mirent à tirer, des jets bleutés sortant de leurs armes. La foule se mit à hurler, à courir dans tout les sens. La brune attrapa la main de Chris et ils coururent ensemble, deux Sontariens les suivaient et Clara manqua d'être touchée par un projectile. Elle sentit sa main glisser de celle de son petit ami, la peur la prit au ventre et elle se retourna et vit avec horreur que les deux Sontariens s'étaient séparés, un de chaque côté d'elle. Son coeur se mit à accélérer mais soudain, quelqu'un la saisit par la taille et l'obligea à s'abaisser. Elle entendit un "bong" au dessus d'elle et les deux masses s'écroulèrent à terre, assommées. Clara se releva légèrement, bouchée bée, tournant ensuite la tête vers l'étrange inconnu qui venait de lui sauver la vie. Il dit qu'il s'appelait le Docteur et qu'elle était sauvée pour l'instant. La jeune femme dévisagea ce visage pendant quelques secondes, encore sous le choc des minutes précédentes. « Quoi ? Mais...Comment vous... » Elle ne comprenait fichtrement rien à ce qu'il se passait et ça avait le don de l'exaspérer. Qui était donc ce Docteur ? Une vive migraine la prit soudainement et elle se massa légèrement les tempes pour la faire passer. « Merci...Docteur...Docteur quoi au juste ? » demanda Clara en se relevant complétement et en époussetant son blouson.

Soudain, ses entrailles se nouèrent. Cet inconnu l'avait perturbée, tellement que...Ses yeux balayèrent la rue du regard qui était devenue à nouveau calme. Où était Chris ? « Oh mon dieu...CHRIS ? » Sans faire plus attention pour l'instant à l'homme qui venait de lui sauver la vie pour l'instant, Clara se mit à marcher avec rapidité en appelant son compagnon avec un ton apeuré, espérant qu'il ne lui était rien arrivé. C'était vrai qu'elle ne montrait pas souvent qu'elle tenait à lui, qu'elle était la moins câline des deux, qu'elle ne lui disait pas souvent qu'elle l'aimait, mais une chose était certaine, si il lui arrivait quelque chose, elle ne s'en remettrait jamais. Dans un premier temps, elle ne le vit pas, ce qui augmenta son angoisse, elle revint près de l'étrange inconnu au long manteau marron et remarqua alors la silhouette familière de son ami, non loin de l'autre homme. Clara se dirigea vers lui en courant et arriver à sa hauteur, elle fusilla du regard le pauvre Chris'. « Tu es un crétin doublé d'un idiot ! » souffla t'-elle avant de se jeter dans ses bras, le serrant fort contre elle. « Ne me refais plus jamais une peur pareille. » dit Clara, la gorge nouée, tentant de retrouver son calme. Elle resta ainsi pendant quelques instants avant de se détacher légèrement de Chris et de jeter un regard vers ce fameux "Docteur". « Alors qui êtes-vous ? » demanda t'-elle avec une pointe de méfiance.

_________________

GO BACK TO SLEEP i'll be the one to protect you from your enemies and all your demons. i'll be the one to protect you from a will to survive and a voice of reason. i'll be the one to protect you from your enemies and your choices, son. they're one in the same. i must isolate you. isolate and save you from yourself.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher A. Jenkins


Messages : 112
Date d'inscription : 11/10/2012
avatar : Colin Morgan

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp:
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyDim 14 Oct - 2:22

Christopher aurait répondu ironiquement à sa petite amie si les gens ne s'étaient pas rassemblés autour d'eux, l'air de rien, par pure curiosité. Qu'ils n'aient pas l'air commodes ? N'importe qui aurait pût le dire, même lui. Ils étaient même quelque part effrayant. Qu'étaient-ils ? Étrange petites choses, Effrayantes même, si l'ont regardait vite fait l'expression de leurs visages... Puis Chris' étouffa un rire. C'était des gamin qui voulaient s'amuser pas vrai ? Très bon déguisement, très bonne mise en scène... Le brun fût étrangement soulagé l'espace de quelques secondes.... Mais vraiment si peu. Sa main dans celle de Clara, il lui jeta un regard et comprit sans même poser de questions que sa tête la faisait de nouveau souffrir... C'était une chose pour le moins inexpliquée et inexplicable, ces migraines. Et le jeune homme ne pouvait que la voir souffrir dans ces instants là, à son grand damne, n'y pouvant rien et ne trouvant aucunes solutions.
Croyant toujours à une énorme blague, le brun regardait autour de lui la réaction des gens, qui étaient soit effrayée, soit amusée. C'était étrange de voir que certaines personnes arrivait à croire que ce n'était pas des jeunes qui avaient loupé Halloween, vraiment. La neige tombait toujours sur leurs petites têtes qui ne ressemblait à rien, il fallait l'avouer. Toujours collé contre Clara, il fronça les sourcils en tournant la tête vers elle quand elle murmura quelque chose. Un mot qui ne ressemblait à rien. Son... Son quoi ? N'avait-elle pas oublié un mot dans sa phrase, ou alors n'était-elle pas en train de s'embrouiller ?
Puis d'un coup, la théorie qui aurait pourtant était si bien qu'avait énoncé le barman dans sa tête fût écrabouillée, mise à mal par une simple et unique petite (façon de parler) réaction des "choses" en face d'eux. Les têtes horripilantes commencèrent a tirer et le jeune homme n'était pas tenté de vérifier si c'était du lard ou du cochon et ils commencèrent à courir tous les deux. Pour l'instant, peut lui importait le rester tant qu'il savait que Clara allait bien. C'était surement et énormément bête, mais il ne se voyait pas survivre sans elle. Métaphoriquement parlant, car ce n'était pas de l'attaque dont je suis train de parler.
Puis tout se passa énormément vite. Un tir qui avait presque frôlé Clara, la main de cette dernière lui échappant, des bêbêtes qui entourait la brune tout autant que deux autres étaient en train de lui courir derrière, il ne pouvait pas faire demi tour et c'est le regard rivé sur sa meilleure amie qu'il continua à courir, le coeur serré. Au moment où il vit qu'elle était cerclée, il allait faire demi tour, braver ces étranges choses pour l'aider, mais ce qui pût le soulager un peu fût que la jeune femme eut était sauvée par un illustre inconnu... Un grand soupir avait passé la barrière de ses lèvres tandis qu'il se concentrait de nouveau sur le moment présent et qu'il courait, courait aussi vite qu'il l'aurait pût pour échapper à ces sorte de... Patates ? C'était semblable, en tout cas. Fort heureusement, celles-ci semblait préférer une autre personne et ça ne fût pas pour son plus grand malheur, essoufflé comme un beau d'avoir donné toute son énergie pour les fuir bien qu'ils ne couraient pas très vite, semblant assez empoté sur les bords.
Le jeune homme était revenu près de Clara et de l'inconnu l'ayant sauvée mais ne l'avait même pas remarqué, bien trop occupé à surveiller que plus personnes ne se dirigeait vers lui. Il avait beau être curieux et aimer l'aventure, ce n'était pas pour autant qu'il avait des poumons en acier ! Puis alors que ses pensées étaient en train de redevenir claires, toutes sans exceptions se tournèrent vers la personne dont il ne pouvait imaginer sa vie sans. Clara. Il était un peu rassurée de la savoir entre de bonnes mains, mais où était-elle ? Cherchant autour de lui d'un regard inquiet et apeuré, il vit débouler une brune sous ses yeux et le soulagement devint immédiatement lisible sur son visage. Quand elle l'insulta, il savait très bien que c'était parce qu'elle avait eu peur. Chris' la connaissait depuis assez longtemps pour savoir que même si elle était moins démonstrative et avait d'autres façons de lui prouver son amour par ailleurs, cette phrase en était une, aussi étrange cela soit-il. Alors le jeune homme lui fit une moue désolée avant de la serrer fort contre lui, fermant les yeux et éprouvant un soulagement si grand qu'il en oublierait la menace.


"C'était pas voulu..."

Sa réponse n'était été qu'un murmure malgré l'ambiance générale qui était au cris et à la peur, laissant entendre les tirs des patates en armures qui semblait se délecter de ce qui était en train de se passer. Chris' garda la jeune femme contre lui même quand elle se détacha pour jeter un regard vers l'homme qui l'avait sauvé et la méfiance qui perlait dans la voix de sa petite amie l'étonna. Fronçant les sourcils, il regarda la brune pour tenter de comprendre... En vain.

"Merci de l'avoir sauvée."

Christopher hocha la tête d'un air entendu, réellement reconnaissant à l'homme étrange d'avoir sauvé la jeune demoiselle. Parce que serait-il devenu sans elle ? Rien que d'essayer d'imaginer sa vie, son coeur et son appartement vide de Clara, de son rire et de sa bouille, de ses paroles et de ses actes lui était intenable.

_________________


"The moon above you and the streets below. Hold my breath as you're moving in, taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly. Stay with me, baby stay with me, tonight don't leave me alone." ~ Kiss me slowly - Parachute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Doctor (ten)

i'm burning up a sun just to say goodbye

Messages : 345
Date d'inscription : 01/10/2012
avatar : David Tennant

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: pas dispo.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyDim 14 Oct - 13:10

Le Docteur regarda la scène des retrouvailles des deux jeunes avec attention. Lui aussi avait eu le même âge que eux, oui c'est vrai, tout le monde à le don de se focalisé sur le fait qu'il avait plus de neuf cent ans, mais ce n'était rien, neuf cent ans dans la vie d'un seigneur du temps ce n'était rien, le monde oubliait parfois qu'il avait été enfant puis adolescent, et que lui aussi avait eu l'âge de ceux qui construise le monde, ceux qui construisent le monde...Lui avait détruit le sien de monde. Il fit un signe de la tête au jeune garçon qui serrait son amie avec tant d'affection de peur et de soulagement, un mélange détonnant avec les hormones des adolescents. Il les regarda se regarder dans le blanc des yeux et il s'attendait presque à les voir pleurer, ce qui aurait été étonnement stupide dans ces circonstance c'est vrai il se faisait attaquer par un ordre de Sontarien qui avaient relativement en colère, peut être aurait-il baissé leur garde si ils avaient vu deux adolescents se lancer des mots d'amour en plein visage, évidement cette pensée était ironique. Puis après les marque d'affection virent les questions, toujours et encore les mêmes questions, qui êtes vous? Que voulez-vous? Pouvons nous venir avec vous. Et toujours la même réponse. « Aaah cette vieille question » puis il fit un énorme sourire aux deux jeunes gens qui devaient certainement se demander qui était ce drôle de personnage bon à enfermé dans un asile psychiatrique, d'ailleurs, c'était bien mieux de penser cela, il n'avait pas envie que des ennuie leur arrive parce qu'il avait passé un peu trop de temps avec eux deux.

Pas une pas deux, il n'y avait pas de temps à perdre, il fallait absolument bouger de cet endroit qui était devenu l'enfer du monde. il y a avait une chose à éviter, de croiser le regard d'un Sontarien, fallait-il rappeler au Docteur qu'ils lui en voulaient? Et que maintenant les Sontarien auraient encore eu plus envie de le voir détruit..C'est vrai, il venait d'en assommé deux et d'en détruire un. Il regarda à gauche et ensuite à droite, tout le monde s'agitaient dans tous les sens , c'était presque amusant, il n'aurait manqué que une petite musique de fond un truc qui swing bien et on se serait cru dans une comédie musical, et croyez moi ou pas mais niveau comédie musical le docteur s'y connaissait vraiment. Un énorme bruit se fit entendre, un grondement, on aurait pu croire qu'une bombe avait explosée, mais il savait que ce n'était rien d'autre qu'un Sontarien qui avait attaqué quelqu'un ou quelque chose.Il examina les alentours pour pouvoir trouver un moyen de sortir de la les deux jeunes gens , don une qui avait décidé de jouer les supers héroïnes, il vit une faille dans le plan de Sontarien, ils étaient tous en rond entrain de tirer sur tout ce qui bougeait ce qui n'était pas positif, il fallait se l'avouer, mais ils étaient tellement concentré dans la destruction de tout ce qu'ils y avaient qu'ils ne pensaient pas à regarder derrière eux. « vous voyez ce plan à une faille, c'est vrai, ils ne regardent pas derrière eux. Regardez, vous allez passer par la. sans vous retourner si vous voulez rester en vie... » Il les poussa à partir, mais lorsqu'il pausa sa main sur la jeune fille il ressentit quelque chose d'étonnant, quelque chose qu'il connaissait mais qu'il ne savait pas dire. Les deux jeunes gens le regardèrent avec de grand yeux, c'est vrai, il n'avait pas l'allure de quelqu'un qui pouvait sauver le monde mais il savait ce qu'il faisait, il les regarda avant de leur faire un énorme sourire, « qui je suis? Je suis le Docteur, et je viens de vous sauver la vie. » puis il regarda devant lui et se leva se préparant comme pour partir à l'attaque « Allons-y ! » Puis il leva un bras avant de regarder sa main...Vide. Il n'avait pas de tournevis sonique. Il se remis à genoux avant de mettre ses lunettes sur le bout de son nez. « Personne n'aurait un Pistolet à ultrason, Tournevis à ultra son ou même un caillou à ultrason sous la main?...même une clé à molette à laser? »

_________________

~no light, no light in your bright blue eyes.~
Felt it in my fist, in my feet, in the hollows of my eyelids. Shaking through my skull, through my spine and down through my ribs. No more dreaming of the dead as if death itself was undone @ tumblr, lj + florence and the machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Oswin


Messages : 276
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : London with Chris'
avatar : jenna-louise coleman.

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: overbookée, désolée.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) EmptyDim 21 Oct - 5:07

L'homme devant eux semblait être un drôle de personnage. Il évita soigneusement la question que venait de poser la jeune femme, la faisant sourciller. Bon il avait dit s'appeler le "Docteur", ce nom ne lui était décidément pas inconnu, bien qu'elle n'avait jamais vue le bonhomme, elle en était persuadée, mais ce nom...Pourquoi lui était-il autant familier ? « Est-ce qu'on... » Un bruit sourd interrompit la brune dans ses paroles qui regarda autour d'elle pour voir d'où venait ce son si brutal. L'inconnu parla à nouveau et la jeune femme semblait tout aussi perdue que son petit ami qui se tenait à ses côtés. L'homme les poussa à partir mais à vrai dire, Clara n'en avait aucune envie. L'étrange individu l'avait trop intriguée pour qu'elle décide de s'en aller et puis il leur avait sauvé la vie non ? Elle n'allait pas l'abandonner comme ça n'est-ce pas ? L'étudiante ne pouvait donc pas le laisser là face à ces monstres, c'était certain. Clara croisa les bras et fixa droit dans les yeux l'homme face à elle. « Je ne partirais pas et lui non plus. » clama t'-elle en faisant un signe de tête vers Chris, bon elle ignorait ce que ce dernier souhaitait, mais peut-importe, c'était une pensée générale, rien de plus. Soudainement, l'homme qui semblait partir à l'attaque s'arrêta soudainement avant de se mettre à genoux et d'enfiler des lunettes sur le bout de son nez. Il sortit ensuite tout un tas de mots plus invraisemblables les uns que les autres. « On se croirait dans un film de science-fiction. » marmonna Clara en levant les yeux au ciel. « A quoi cela va vous servir ? » On notera aisèment que Clara n'avait pas demandé ce que c'était, mais plutôt à quoi cela servirait, question qu'elle avait posée inconsciemment. Elle lança un regard au barman et glissa sa main dans la sienne, croisant ses doigts avec les siens comme pour le rassurer ou se rassurer elle-même, les deux étaient jouables.

L'ambiance autour d'eux semblait s'être calmée, du moins pour le moment. Les "Sontariens" s'étaient rassemblés en groupe et semblait parlementer entre eux, n'ayant pas remarqué que les deux jeunes et le Docteur se trouvaient à quelques mètres d'eux, cachés par un pan de mur. Clara lâcha un soupir avant de jeter un regard à Chris et s'éloigna de quelques pas, laissant le Docteur à ses occupations quel quelles soit. « Ca va ? Drôle de soirée hein ? » demanda t'-elle à son ami qui semblait toujours être à côté de la plaque, ce qui était logique dans ce genre de situation. Clara jeta un regard au Docteur qui était derrière eux et semblait marmonner quelque chose qu'elle ne comprenait guère, elle reporta son attention sur son petit ami. Une autre explosion retentit soudainement, faisant trembler le sol londonien. La brunette s'accrocha à Chris, se collant au mur derrière elle tant la secousse était forte. Clara se rapprocha à nouveau de l'inconnu au long manteau. « Hey vous ! Docteur sans nom ! vous semblez les connaître, qui sont-ils ? » questionna la jeune femme, ses prunelles marrons vrillées dans celle de l'homme qui lui faisait face.

Spoiler:
 

_________________

GO BACK TO SLEEP i'll be the one to protect you from your enemies and all your demons. i'll be the one to protect you from a will to survive and a voice of reason. i'll be the one to protect you from your enemies and your choices, son. they're one in the same. i must isolate you. isolate and save you from yourself.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty
MessageSujet: Re: strangers in the night (tenth doctor + christopher)   strangers in the night (tenth doctor + christopher) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

strangers in the night (tenth doctor + christopher)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Christopher Eccleston
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Night of Champs III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trust me i'm a doctor :: cité de Londres-