AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur I Need the Doctor !
n'oubliez pas de voter pour nous !
Intrigue et sujet commun : Les anges pleureurs
est ouverte !
AVIS ~ aux membres du forum : le remerciement pour vous des admins

Partagez | 
 

 we got you here selling rag and bone (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 27
avatar : Ksenia Solo

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: Fermée
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
MessageSujet: we got you here selling rag and bone (rory)   Sam 22 Déc - 2:47

Citation :
M : ‎La vie est faite de choix : Oui ou non. Continuer ou abandonner. Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. Être un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre. Vivre ou mourir.
R : Frites ou potatoes. Toussa toussa
(DTC)

Aujourd'hui était un grand jour pour Salomée.
Un jour très spécial.
Par dessus ses habituels pantalons noirs, ses bottes à talons hauts et son corset orné de motifs abstraits en fil doré, elle avait enfilé son long manteau rouge sombre. Elle s'observa dans son miroir et sourit à son reflet. Elle fit plusieurs tentatives pour paraître agréable, polie... normale, somme toute, mais elle trouvait systématiquement que son semi-sourire ressemblait davantage à une grimace. On eut dit qu'elle avait un bouton dans le dos qui la grattait atrocement et qu'elle ne pouvait pas atteindre. Certes, la comparaison était étrange, mais c'est la première image qui lui vint en tête.
Finalement, elle haussa les épaules, attrapa le post-it où elle avait noté la liste, mit son sac sur son épaule, et sortit de son petit appartement en claquant la porte. Il faisait frais, mais ce n'était pas cela qui la dérangeait. Aujourd'hui pour la première fois, elle allait faire les courses dans un véritable supermarché. Il se trouvait juste en bas de l'immeuble où elle avait toujours vécu, mais ce serait la première fois qu'elle y mettrait les pieds.
Habituellement, elle passait ses commandes, toutes sans exception, par internet.
Mais, pour quiconque la connaissait un peu et avait observé son évolution depuis quelques mois, cela aurait semblé comme la suite logique de l'émancipation de la jolie brune. Depuis que sa recherche effrénée d'aliens et de perturbations temporelles la forçait à sortir régulièrement, elle avait développé une quasi-sociabilité. Du moins, elle avait de moins en moins peur de sortir. Elle commençait presque à en avoir envie.
Ne vous méprenez pas : elle sortait toujours avec son ordinateur, généralement pour se poser dans un bar ou un parc et surfé sur le net. Mais tout de même, elle sortait de chez elle ! Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour la Salomée.

Les portes de verre, sales, s'ouvrirent automatiquement quand Salomée fit un pas dans leur direction. Elle se dépêcha de les franchir avant que ne leur prenne l'idée de se refermer et de couper la frêle jeune femme en deux. Devant elle, deux piles de paniers à course et une longue file de caddies. Elle sortit le post-it de sa poche, le parcourut rapidement du regard : caddie. Elle voyait les choses en grand. Elle franchit les barrières, poussant devant elle l'engin en métal, sous les regards suspicieux des vigiles. Elle leur lança un regard noir avant de s'avancer dans le supermarché. Cela grouillait de monde : des mères de familles aux caddies remplis à ras-bord, leurs enfants sous le bras, ou qu'elles tiraient, des papis et des mamies qui achetaient du foie-gras et se demandaient s'il valait mieux, pour les enfants, du jus d'orange ou carrément le champomy, des jeunes qui organisaient des soirées alcoolisées, des groupes de jeunes filles attroupées devant le rayon maquillage... Un frisson parcourut l'échine de Salomée.
Elle respira un bon coup, ferma les yeux et se concentra. C'était son défi du jour, elle devait y arriver. Le plus dur - sortir de chez soi et entrer dans le grand magasin - était passé.
Elle ouvrit les yeux, poussa son caddie vers le rayon boissons - dans sa tête défilait la liste : jus d'orange, bière, coca et une vodka pour le paternel - et rentra dans quelqu'un. Ses yeux s'ouvrirent grand comme des soucoupes tandis que de sa bouche sortait une exclamation. Désolée m'sieur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

we got you here selling rag and bone (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» [NEW] Pare-choc/Bumper TBone/T-Bone Racing pour 1/16 E-Revo
» BONE
» [Chronique] - The Surrogates / The Surrogates - Flesh and Bone
» " Winter's Bone "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trust me i'm a doctor :: cité de Londres-