AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur I Need the Doctor !
n'oubliez pas de voter pour nous !
hometown glory (clara) 1350234423-20 hometown glory (clara) 1350234423-20 hometown glory (clara) 1350234423-20 hometown glory (clara) 1350234423-20 hometown glory (clara) 1350234423-20 hometown glory (clara) 1350234423-20
Intrigue et sujet commun : Les anges pleureurs
hometown glory (clara) WeepingAngela est ouverte !
AVIS ~ aux membres du forum : le remerciement pour vous des admins
hometown glory (clara) 2176505670

Partagez
 

 hometown glory (clara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Tyler


Messages : 110
Date d'inscription : 10/10/2012
avatar : billie piper

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: libre.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
hometown glory (clara) Empty
MessageSujet: hometown glory (clara)   hometown glory (clara) EmptyLun 22 Oct - 10:30



Londres. Sur ma planète Terre. Non pas celle de substitution, celle sur laquelle j'avais été forcée de vivre, mon véritable chez moi. Ma mère, Pete et Mickey étaient restés dans ce monde parallèle, tandis que je retrouvais mon Docteur. Probablement plus heureuse que jamais, je ne savais pas comment prendre ce miracle. Quel allait être le prix à payer pour être de nouveau réunis ? La question me traversa l'esprit plus d'une fois, mais très vite je faisais en sorte de ne plus y penser. Après tout, si notre temps était de nouveau compté, alors pourquoi en perdre ? Il fallait juste vivre le moment présent. Il n'était que neuf heures du matin, mais l'envie soudaine de se promener dans les rues de la capitale me prit soudainement. Avant de sortir, je devais me rendre au tardis pour récupérer quelque de plus chaud qu'un simple gilet. En ce mois de décembre, l'air frais de la ville m'avait tout particulièrement manqué. Dans mon monde parallèle, tout avait l'air si identique, mais à la fois si faux. Ce n'était qu'une simple copie, rien d'autre. Et bien sûr, une copie ne vaut jamais l'original. Un peu comme le Docteur et son double humain : je n'aurais jamais pu m'y faire. C'était un réel plaisir de voir que presque rien n'avait changé. Mis à part quelques détails, tout était resté intact. Exactement comme dans mes souvenirs. Je ne cessais de sourire. Ce genre de sourire bête qui vous rend absolument niais. Mais qu'importe. Me faufilant tant bien que mal au milieu de toutes ces personnes pressées d'aller travailler, je me rendais dans une boulangerie réputée pour ses bonnes viennoiseries françaises. Le Docteur devait absolument y goûter, un pur délice. Quoiqu'en y réfléchissant bien, il devait déjà connaître. Sans aucun doute. Mais c'est le geste qui compte dirons-nous. Levant la tête vers le ciel, je regardais les diverses décorations traduisant l'esprit de Noël. Et celui-ci serait le meilleur. Enfin je l'espère.

Paquets en main, je scrutais les rues à la recherche d'un visage connu. Tout paraissait si naturel, comme si jamais rien ne s'était produit. Si bien que je me remis très vite dans ma condition de Rose avant le drame. Tellement. Clara. Enfin ! Nous nous connaissions depuis toute petite, ayant grandi dans des appartements voisins. « Heeey ! » J'agitais une main en l'air en direction de la personne concernée qui ne remarquait guère ma présence. Accélérant le pas tout en prenant soin de ne pas renverser le café, j'arrivais enfin à sa hauteur. « Clara ! Que fais-tu donc à une heure si matinale ? Quelques achats pour Noël ? » lui demandais-je juste après lui avoir fait la bise. Un large sourire s'affichait sur mon visage. J'avais l'impression de ne l'avoir quittée que la veille. « Tu as déjà goûté au pain au chocolat à la boulangerie au coin de la rue ? C'est vraiment dé-li-cieux. On se croirait en France ! » Ce que je venais de dire était ridicule. Rectification: « Enfin, je n'y suis jamais allée mais, tu m'as comprise non ? » Moment de pause. « Excuse-moi, j'en oublie mes bonnes manières. J'en achète toujours en plus, au cas où. Tu en veux? » Silence. Bien, ça ne devrait pas durer longtemps. Cinq secondes, dix secondes. Face à une Clara complètement figée, je devais me rendre l'évidence. Quelque chose n'allait pas. D'un ton plus sérieux, je tentais de la ramener sur Terre. « Clara ? Tu ne vas pas bien ? Si tu as besoin d'en … » Illumination. Mais quelle imbécile j'étais. Celle-ci allait rester dans les annales. Londres en Angleterre, jusque là rien ne change. Planète Terre, toujours la même. Du moins à ma connaissance. 2012. Oups.

_________________

.i'm never gonna leave you ~
i dreamed i was missing, you were so scared but no one would listen cause no one else cared. after my dreaming i woke with this fear what am I leaving when I'm done here. and don't resent me, and when you're feeling empty keep me in your memory. leave out all the rest. leave out all the rest.


Dernière édition par Rose Tyler le Mer 24 Oct - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Oswin


Messages : 276
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : London with Chris'
avatar : jenna-louise coleman.

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: overbookée, désolée.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
hometown glory (clara) Empty
MessageSujet: Re: hometown glory (clara)   hometown glory (clara) EmptyMer 24 Oct - 7:41


« Attends, attends, ATTENDS ! » s'époumona Clara en courant derrière l'une de ses camarades de classe qui par inadvertance avait pris son carnet de notes. Aussitôt l'affaire réglée (échange, excuses et tout le blablabla habituel dans ce genre de situation), la brune se mit en route vers son appartement, histoire d'y déposer ses affaires avant d'aller faire un rapide tour en ville pour s'acheter deux-trois bricoles pour le dîner de ce soir. Déposant vite fait ses cahiers de cours, voilà que la jeune femme était déjà en train de descendre l'escalier (vu qu'elle n'aimait pas les ascenseurs, mais heureusement elle habitait au deuxième) avant de ressortir dehors. L'air frais de ce mois de décembre lui fouetta le visage et elle ne peut s'empêcher de sourire en pensant aux fêtes de fin d'année. Bon certes, c'était toujours le même scénario, mais cet esprit enfantin la replongeait dans son enfance, quand elle décorait encore le sapin de Noël avec des étoiles plein les yeux. Ce fût donc d'un pas léger que Clara se mit à marcher, se dirigeant vers le centre ville.

L'esprit de Noël était bel et bien présent quand on foulait le cœur londonien. Les commerçants avaient revêtus leurs plus belles parures de rouge et vert, décorés avec soin les vitrines de leurs magasins pour que le client y soit irrémédiablement attiré. Des petits groupes chantaient des chœurs de Noël tout en adressant des airs joyeux aux passants qui glissaient quelques billets verts dans un petit chapeau dépareillé se trouvant sur le trottoir. Bref c'était magique, il ne manquait que quelques flocons de neige pour enjoliver le tableau. Sifflotant la célébrissime chanson: "Jingle Bells", Clara pénétra dans une petite épicerie du coin où elle et Chris aimaient aller à cause de la qualité. Quelques minutes plus tard, la jeune femme ressortait avec un sac à papier contenant divers ingrédients pour le souper. Évidemment, ce n'est pas elle qui cuisinerait, c'était vivement déconseillé. La dernière fois, la brune voulait s'essayer aux tartes et l'odeur de cramé était encore légèrement présente dans l'appartement. Chris avait donc déconseillé à Clara de toucher à tout ce qui était culinaire et de le laisser faire à l'avenir, bon ça l'avait énervée au début, mais il n'avait pas tord, elle n'était pas un cordon bleu.

Marchant dans une ruelle, Clara était plongée dans ses pensées à regarder les vitrines qui défilaient devant elle, quand soudainement, une personne se mit sur son chemin, une blonde...Une blonde aux yeux marrons...Rose...Rose Tyler...La bouche grande ouverte, les yeux exorbités, le regard perdu, Clara ignorait quoi faire tandis que son ancienne amie et voisine devant elle déblatérait, mais la jeune femme ne l'écoutait pas tellement elle était choquée...Le sac de course glissa de ses mains et s'écrasa à terre, heureusement il n'y avait rien de cassable. « R...Rose ? » murmura l'étudiante avec un air ahuri, ne sachant que dire ou que faire.

Elle se souvenait pourtant parfaitement...Cette bataille...Beaucoup de gens l'avaient oubliée pour diverses raisons ou certains disaient que c'était quelque chose en rapport avec le gouvernement, Clara ne savait pas trop où se situer dans toutes ces rumeurs. Tout ce qu'elle savait c'est que ce jour-là, sur la liste officielle des décédés, il y était inscrit son nom. Rose Marion Tyler. Morte. Clara avait fondue en larmes, elle connaissait bien Rose pour avoir passé tant de temps avec elle étant plus jeune. Et elle était morte, elle n'était plus qu'un souvenir dans l'esprit de la brune. Chaque mois, elle allait déposer une rose où était affichée la liste des morts, elle avait besoin de le faire, c'était symbolique. Et aujourd'hui, voilà que cette Rose censée être morte apparaissait devant elle comme si rien de tout ça ne c'était passée, parlant avec elle comme elle l'avait fait tant de fois auparavant. « Tu...Mais tu es morte ! » s'écria Clara complétement déboussolée, faisant retourner quelques visages dans la rue. Elle n'arrivait plus à penser ni à réfléchir correctement. La jeune femme se pencha pour ramasser ses courses qui n'avaient plus si fière allure avant de se relever et d'inspirer lentement. « Comment ça se fait ? J'ai vu ton nom sur cette liste Rose ! Comment peux-tu être ici ? Je...Ce n'est pas grave. » marmonna Clara avant de contourner Rose et de se remettre à marcher comme si de rien n'était. Enfin si, c'était un choc pour elle, un choc de revoir cette amie censée être six pieds sous terre.

_________________

GO BACK TO SLEEP i'll be the one to protect you from your enemies and all your demons. i'll be the one to protect you from a will to survive and a voice of reason. i'll be the one to protect you from your enemies and your choices, son. they're one in the same. i must isolate you. isolate and save you from yourself.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Tyler


Messages : 110
Date d'inscription : 10/10/2012
avatar : billie piper

à l'intérieur du tardis
disponibilité rp: libre.
Les gens à prevenir:
boîte à outils:
hometown glory (clara) Empty
MessageSujet: Re: hometown glory (clara)   hometown glory (clara) EmptyMar 13 Nov - 9:57


Face à une Clara complètement choquée par mon apparition, je ne pus m'empêcher de porter mes deux sur ma bouche. Je ne cessais de me répéter que j'étais à Londres, ma ville natale, l'originale. Encore et encore. Consciente de l'idiotie de mon comportement, je lui devais sans aucun doute des explications. Le sac qu'elle tenait dans ses mains vint s'écraser au sol sous un bruit qui la fit sortir de son état immobile. Cette fameuse bataille de Canary Wharf marqua les esprits. Londres fut secouée par une de ces attaques extra-terrestre qui commençaient à être beaucoup trop fréquentes. Morte ? La preuve que non, me voilà en chair et en os. Exactement la même Rose qu'elle avait pu connaître auparavant. Enfin presque. « Clara, je suis vraiment désolée. Je ... » Pourquoi continuer, celle-ci ne m'écoutait guère. Dans le fond, je la comprenais parfaitement. Ce n'était pas tout les jours qu'une personne censée être morte refaisait apparition dans nos vies comme si de rien n'était. J'avais déjà vécu cette situation. Même si je n'avais jamais connu mon père, le rencontrer de son vivant me fit une sensation si étrange. C'était un bonheur de lui parler enfin, mais un espoir également de changer le cours de l'histoire. Idée qui fut vaine évidemment, paradoxe oblige. Il fallait que je me mette à sa place. Sa réaction était tout à fait légitime. Les mots ne sortaient pas. Mes paroles n'auraient aucun sens pour elle de toutes façons. J'étais officiellement décédée et dès l'instant où la liste eut été rendue publique, la seule option était d'accepter la situation. Plutôt une résignation, personne n'avait le choix. Ni même moi. « Pourtant je suis bien là ! » Agrémentant ma phrase d'un sourire, celle-ci n'eut pas l'effet recherché. Un peu d'humour aurait pu détendre l'atmosphère, mais non. C'était pire. On ne rigole pas avec la mort, oui. « C'était inapproprié, excuse-moi. » Clara se pencha un peu plus pour ramasser ce qu'elle venait de faire tomber. Je fis de même dans le but de l'aider mais elle assembla le tout à une vitesse telle que je restais quelques secondes accroupie. D'un bond, je me relevais dans le but de lui faire face et de la calmer. Essayer du moins. Clara, qui n'avait pas l'air de vouloir entendre quoi que ce soit, me contourna magistralement juste avant de poursuivre sa route. Quelques mètres plus loin, j'accélérais le pas pour me retrouver de nouveau à son niveau. N'aimant pas les questions sans réponses, je me devais de lui clarifier la situation. Après tout, elle avait le droit de savoir. J'attrapais son bras d'un air vif pour l'attirer vers moi et parler face à face. Son visage était comme figé. Ses yeux écarquillés, je n'arrivais pas à deviner si cela était de la tristesse ou la surprise du moment. Un mélange des deux pourquoi pas. [color=rosybrown] « Tu as raison, je suis bien morte ici. Seulement ici, sur cette Terre. » Insistant sur la localisation, j'espérais qu'elle comprendrait d'elle-même. Visiblement sans voix, je continuais donc. « Mais nous ne devrions pas en parler ici. Allons un peu plus loin. »

La tirant jusqu'à un banc un peu plus éloigné de la foule, je pris une profonde respiration avant de me lancer. « Dernièrement, les événements qui ont secoués Londres furent quelque peu … inhabituels. Au-delà de tout ce que nous imaginions. Disons que leurs répercutions sur moi-même ont été assez importants. » Comment continuer mon explication sans lui exposer tout le reste ? Le Docteur, le TARDIS et nos voyages spatio-temporaux ? Son existence n'était pas un secret, et donc lui parler de cette histoire dans le seul but de clarifier l'esprit d'une amie qui m'était chère ne devait pas être prohibé. Au contraire. Je posais une main sur son épaule, puis affichais un sourire. L'instant d'après, je la serrais d'une étreinte comme jamais nous n'en avions eu auparavant. « Ça fait plaisir de te revoir ! Même si je n'imaginais pas nos retrouvailles de cette manière. » Marquant une courte pause, j'essayais d'organiser tout cela dans mon esprit et de le clarifier. « J'ai rencontré un homme, le Docteur, et nous avons voyagé, beaucoup même. Au-delà de l'inimaginable. L'autre bout de l'univers, dans le passé ou encore dans le futur. Le Docteur et sa boîte bleue … En as-tu déjà entendu parler ? » Un sourire qui se voulait des plus réconfortants s'afficha sur mon visage. Elle ne devait probablement rien comprendre à mon blabla, mais nous avions le temps maintenant. Le temps de se retrouver. « Si je suis de nouveau ici, c'est grâce à lui. »

_________________

.i'm never gonna leave you ~
i dreamed i was missing, you were so scared but no one would listen cause no one else cared. after my dreaming i woke with this fear what am I leaving when I'm done here. and don't resent me, and when you're feeling empty keep me in your memory. leave out all the rest. leave out all the rest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



hometown glory (clara) Empty
MessageSujet: Re: hometown glory (clara)   hometown glory (clara) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

hometown glory (clara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JEU] GUNS 'N GLORY : Jouer aux cowboys et aux indiens [Gratuit/Donation]
» Figurines Old Glory
» TNA Prono de Bound For Glory
» [JEU] SKIES OF GLORY : Jeu de combat aérien [Payant]
» La Féemily de Glory : Pullip, Dal, Byul, Little et Taeyang..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trust me i'm a doctor :: cité de Londres-